Accueil
Actualité/Blog
Association Shakti Shiva
(mon association de Yoga et de massage indien
)
Dossier
Anti Mac Do
Liens
Qui suis-je?

Législatives 2017

Free Hugs Paris
Végétarisme
Psychomotricité
Twitter
FACEBOOK
Retrouvez moi en direct
live sur PERISCOPE
Mes vidéos sur DAILYMOTION
Youtube
Linled In

Elections législatives
11e circonscription de Paris (6e et 14e arrondissement)
11 et 18 juin 2017

Candidats du Mouvement Hommes Animaux Nature (MHAN)

 

Candidat : Miron CUSA, 40 ans, psychomotricien, professeur de yoga et responsable associatif
Suppléante : Régine PETIT, 58 ans, responsable administrative



Miron CUSA


« Rien ne peut arrêter une idée dont l’heure est venue »
Victor Hugo


« On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités
»
Gandhi

Bonjour, je m'appelle Miron CUSA, j'ai 40 ans, je suis psychomotricien et je vis dans le 14e arrondissement de Paris, dans le quartier de Pernety/Mouton-Duvernet. Je me présente pour la troisième fois à des législatives et pour la deuxième fois à Paris.

Après avoir été un militant actif du mouvement Nuit Debout l'an dernier (en co-créant la commission Eveil des consciences : https://www.facebook.com/commissioneveildesconsciences/?fref=ts) j'ai décidé d'être de nouveau cette année candidat aux élections législatives dans la 11e circonscription de Paris (6e et 14e arrondissement) avec le Mouvement Hommes Animaux Nature (MHAN), pour défendre la cause animale et l'urgence de la transition écologique au delà du clivage droite gauche car nous sommes aujourd'hui dans une telle situation d'urgence écologique que nous devons être capable de dépasser ces clivages d'un autre temps et partager nos valeurs, qu'elles soient de droite ou de gauche, pour oeuvrer ensemble à un monde plus respectueux de la VIE. Je me prononce pour l'agriculture biologique, la permaculture, le développement de villes en transition, la transition écologique avec le développement des énergies renouvelables. Je m'oppose également à toute forme de maltraitance animale, aux tests sur les animaux (je défends la toxicogénomique de Claude Reiss, nettement plus fiable), à la corrida (barbarie d'un autre temps qui j'espère ne sera bientôt plus qu'un vieux souvenir de nos années de cruauté collective), les élevages en batterie et je suis pour la création d'un ministère de la cause animale définissant les droits fondamentaux des animaux.

Nous devons, nous pouvons, vivre toutes et tous en harmonie les uns avec les autres, dans un environnement sain, dans un rapport d'équité entres hommes, avec les animaux (à qui nous devons le respect comme à toute forme de vie sensible), la nature, les arbres, les plantes. Pour une meilleur qualité de vie nous pouvons revisiter ces rapports et retrouver l'équilibre car la crise que traverse actuellement la planète n'est pas que financière, elle est due à ce déséquilibre, au manque d'échanges équitables, nous avons trop pris à la nature sans rien lui rendre en retour, pas assez partagé. Nous pouvons désormais valoriser toutes les richesses qui sont en nous, retrouver les bien faits des médecines naturelles qui ont l'avantage d'être plus écologique, développer le potentiel en chacun d'entres nous et partager nos connaissances pour mieux grandir ensemble.

Voici en résumé mon programme pour les législatives 2017. N'hésitez à venir en débattre sur facebook, twitter et à consulter mon blog et les raisons sociaux pour connaître les rendez-vous que je vous propose pour vous le présenter en détail et en débattre avec vous lors de réunion publique. Voici les grandes lignes que je développerai petit à petit :

Attention bien que je reste en très partie dans les idées du MHAN certaines propositions sont personnelles et n'engage pas ce parti politique auquel je suis rattaché pour cette élection, visitez le site du MHAN pour connaître les positions officielles.

Vous pouvez en savoir plus sur moi et sur mon parcours en visitant cette page : http://mironcusa.com/quisuisje.htm

VOICI MA PROFESSION DE FOI POUR LES ELECTIONS LEGISLATIVES DES 11 ET 18 JUIN 2017
Dans la 11e circonscription de Paris

POUR LE RESPECT DE TOUTE FORME DE VIE

 

PROTECTION ANIMALE :

  • Abolition de la corrida sur tout le territoire français (elle n'est actuellement autorisée que sur certaines parties)
  • Abolition des tests sur les animaux avec développement de la toxicogénomique du professeur REISS, nettement plus fiable et moins cruel
  • Abolition du foie gras (production et vente) comme c'est déjà le cas en Californie, en Pologne (ex 5e producteur mondial), en Allemagne ou encore en Israël.
  • Interdiction de l'utilisation des animaux dans les cirques, comme c'est déjà le cas en Belgique.
  • Interdiction de l'élevage en batterie, et de l'élevage intensif industriel, encradement plus stricts de l'élevage en général
  • Limiter la durée des transports d'animaux vivants, mettre un terme à l'exportation
  • Renforcer la protection des animaux dans les abattoirs (en rendant obligatoire l'étourdissement avant la mise à mort par exemple)
  • Grand programme de stérélisation des animaux domestiques errants.
  • Remise en place de menu végétarien (Nicolas Sarkozy ayant supprimé ceux que Dominique Voynet, ancienne ministre de l'écologie d'un gouvernement de gauche avait commencé à instaurer) dans les cantines scolaires, universitaires, et d'entreprises, pour permettre à celles et ceux qui le souhaitent de faire ce choix éthique, qui sera à favoriser (aide publique à tous les acteurs de l'industrie agro-alimentaire et des petits artisants qui developpent des alternatives végétales (baisse des taxes sur ces entreprises).
  • Création d'un grand ministère de la condition animale pour veiller aux droits des animaux
  • Création d'une déclaration et d'une charte du droits des animaux

ECOLOGIE / PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT

  • Sortie progressive du nucléaire en 10 ans.
  • Développement des énergies renouvelables (hydrolique, éolienne, solaire ...).
  • Moratoire immédiat et définitif sur les OGM
  • Augmentation de la part de constructions de logements sociaux, qui seront soucieux de l'impact écologique (matériaux non poluants, meilleur isolation, toilette sèches, éléctricité propre).
  • Favoriser l'agriculture biologique en abaissant les charges sur les entreprises produisant ou revendant du biologique, et en abaissant la TVA sur les produits issus de l'agriculture biologique à 2,5% (au lieu de 5,5% pour les autres produits alimentaires) en augmentant celles sur les produits utlisant particulièrement beaucoup d'engrais, d'addictifs (des poisons pour nos enfants) et autres produits chimiques (principe du pollueur/payeur!).
  • Favoriser la permaculture et tous les modes de cultures alternatives respectueuses de Terre et du vivant
  • Soutien à des programmes de recherche de carburant réellement non polluant et de moteur propre.
  • Sortie progressive du diesel d'ici 2027 dans les grandes villes et d'ici 2032 dans toute la France.
  • Augmenter significativement l'aide de l'état pour l'acquisition d'un véhicule propre électrique (actuellement cette prime à l'achat est de 6300 euros, je souhaite la ramener à 10000 euros tout de suite et 15000 euros d'ici 2025, ce qui rapprochait sigificativement ). Cette mesure sera financée par l'augmentation des taxes sur les véhicules les plus polluants neufs, pour ne pas fragiliser les personnes aux ressources faibles qui ne peuvent encore se permettre d'abandonnoner leur ancien véhicule. Ces taxes seront fortes pour inciter les constructeurs à changer leur projets.
  • Rendre obligatoire le tri des déchets ménagers sous peine d'amende. Amendes également plus sévères pour l'abandon de déchets dangereux dans la nature, que ce soit pour les particuliers ou les entreprises (principe du pollueur/payeur)
  • Favoriser davantage le développement des jardins partagés de quartier biologique avec compostage sur place des déchets organiques des habitants du quartier.
  • Mise en place du ramassage des déchets compostables à grande échelle pour les utiliser comme engrais en agriculture biologique
  • Intégration des toilettes sèches dans les appartements en ville.
  • Mise en place d'un grand programme populaire, en lien avec les associations, sur la base du volontariat, de nettoyage de forêt, du littoral et des campagnes en général, avec les écoles et les personnes condamnés à des peines de travaux d'intérêts générales, afin de les revaloriser en leur permettant de participer à une action citoyenne pour le bien de tous.
  • Programme éducatif renforcé dans les écoles aux conduites écologique, dès le primaire.
  • Création d'un million d'emplois dans le secteur de l'écologie, de l'environnement et de l'économie sociale et solidaire (voir rubrique emploi)

SANTE / BIEN-ETRE

  • Remboursement des soins en psychomotricité en libéral (discipline paramédicale pourtant reconnue par un diplome d'Etat en 1988, les psychomotriciens sont également reconnu officiellement auxilliaire de la médecine).
  • Remboursement des médecines dîtes alternatives et naturelles, plus saines et meilleur pour l'environnement, qui auront fait leur preuve.
  • Légalisation du massage bien-être et création d'un brevet d'état de masseur bien-être.
  • Reconnaissance de profession de rééducations qui ont fait leur preuve comme la graphothérapie.
  • Liberté de choix vaccinal et thérapeutique en général.
  • Financement de programme de recherche basées sur les cellules humaines en cultures du professeur REISS, ancien chercheur au CNRS (toxicologie scientifique et toxicogénomique) nettement plus fiable que les tests sur les animaux (qui est reconnu ainsi par le parlement européen qui lui a donné l'agrément en juin 2007 mais qui tarde à se mettre en place à cause des lobbys de la recherche animalière).
  • Programme pédagogique d'éducation à la santé, au bien-être et la communication non violente (CNV) à l'école en favorisant le sport, la relaxation, le yoga.
  • Favoriser les écoles alternatives aux pédagogies positives
  • Meilleur diffusion de l'information sur les méthodes naturelles de santé et sur les bienfaits de l'alimentaire biologique et végétarienne.
  • Vigilance contre le système de fichage et les dossiers médicaux numérisés : mise en place d'une protection des données personnelles en facilitant les démarches d'effacement des données les concernant par le patient. Accès simplifié au dossier médical.
    ECONOMIE / EMPLOI

    Les marchés financiers se sont développés jusqu'à la crise actuelle en favorisant exclusivement une catégorie de personnes qui se sont jusqu'à alors enrichies au détriment du plus grand nombre et qui aujourd'hui payent leur jeu dangereux. Je souhaite au contraire remettre l'homme au coeur du projet de la société, en valorisant les échanges harmonieux et solidaires entre les hommes dans le respect et la coopération avec l'animal et l'environnement. L'économie doit revenir ce qu'elle était : des échanges harmonieux et équitable entre tous, pour celà je fais ces propositions :
  • Mise en place d'une charte et d'un label de commerce équitable réellement indépendant, tout comme l'est le label AB pour l'agriculture biologique. Favoriser ce type de commercer en veillant à la digné lors de la production, quelque soit le pays d'origine, et garantir un échange équitable, condition nécessaire à l'harmonie et la paix dans le monde. Ce type d'action régule de lui-même le flux migratoire des pays du sud vers ceux du nord sans qu'il y ait besoin de mettre en place des lois qui n'ont comme origine que la peur
  • Favoriser l'économie sociale et solidaire, au niveau locale et internationale (Associations, AMAP, SCIC, SEL, NEF ...). Voir rubrique lien pour en savoir plus.
  • Développement de l'enseignement supérieur et de la formation professionelle aux métiers tournées vers l'écologie, les services à la personnes et la solidarité. Les besoins sont déjà mais trop peu de jeunes y sont encore formés.
  • Création d'un million d'emplois dans le secteur de l'écologie, de l'environnement, des énergies renouvellables, de l'enseignement, de la coopération, en lien avec les associations concernées.
  • Favoriser les monnaies locales (en plus de la monnaie européenne l'euro) qui redynamisent les économies locales comme cela est le cas dans de nombreuses villes "en transition" dans le monde entier.

EDUCATION/SOCIETE

  • Solidarité entres les générations, maintien des personnes agées plus longtemps à domicile en recrutant davantage d'auxilliaire de vie.
  • Solidarité avec les personnes plus faibles, notament les personnes agées (revalorisation de certaines retraites le splus basses et maintien des moyennes et plus élevés) et les personnes en situation de handicap (augmentation de l'AAH, pour le ramener au niveau du SMIC, minimum décent), financé par les économies faîtes sur la sécurité sociale et un meilleur contrôle des abus aux aides sociales (personnes bénéficiant du RSA sans chercher réellement du travail).
  • Création de plus de centres pour personnes en situation de handicaps (beaucoup de personnes avec autismes sont aujourd'hui d'aller jusqu'en Belgique!)
  • Remplacement des prisons par des centres éducatifs pour réapprendre les bases de la vie en société et des valeurs républicaine (entraire, responsabilité, respect de soi et des autres) avec l'aide de méthodes alternatives tournées vers l'humain, de méthode de santé naturelle (relaxation, yoga, sophrologie) pour reprendre confiance en soi et de communication non violente (CNV).
  • Démarche de création d'association facilité et soutien à la vie associative en donnant plus de moyens, financiers, logistiques et humains. Les associations remplacent souvent l'état dans de nombreux domaines, du sport à la solidarité. Leur donner plus de moyens est une évidence de modèle de société.
  • Développement dès l'école de techniques de Communication Non Violente (CNV) sous forme de jeu qui favorisent une meilleur connaissance de soi et de l'autre, et aident à résoudre les conflits autrement en apprenant à exprimer son ressenti.
  • Soutien au mariage homosexuel et à l'adoption d'enfants par les couples homosexuels si les conditions éducatives et sociales le permettent.

INSTITUTION / VIE POLITIQUE

  • Introduction d'une dose de proportionnelle aux élections législatives (de l'ordre de 50%, pas davantage pour ne pas risquer de bloquer les institutions et contrer certains partis extrémistes) afin de mieux représenter les petits partis commes les notre qui défendent des causes nobles en ayant que très peu de moyens de se faire entendre.
  • Favoriser les référendums d'initiative populaire, non seulement au niveau locale mais aussi nationale, notament concernant les grands questions de société.
  • Création d'une troisième chambre au parlement, en parallèle des deux déjà existantes, plus représentatives du peuple français, sur le même principe que les jury populaire au tribunal (tirage au sort parmi la population) mais sur la base du volontariat : cette chambre constitués de personnes non professionnelles de la politique, toucherait le même salaire pendant 5 ans que celui auquel il touchait avant le tirage au sort (mimimum le SMIC pour les personnes qui ne travaillaient pas) avec impossibilité d'être de nouveau nominé. Cette idée qui n'est pas de moi est considéré comme la plus représentative de la population (sur une base statistique). Cette chambre serait à la fois consultative et pourrait aussi proposer des lois, comme par exemple l'abrogation de la corrida qui est largement voulu par la population mais pas encore voté par nos chers députés censés nous représenter!
  • Je soutiendrai le droit de vote des étrangers aux élections locales dans un premier temps, pour favoriser leur participation active aux décisions politiques qui les concernent tout autant que les français.
  • Reconnaissance et prise en compte du vote blanc (plus de 11,5% avec les votes nuls cummulés au 2e tour des élections présidentielles du 7 mai 2017! non pris en compte!)
  • Mise en place d'un parannaige citoyen pour être candidat à la présidentielle, qui pourrait se présenter à l'élection après avoir recueilli au moins 10000 signatures. Je pense à des personnes comme Pierre Rabhi qui n'a pu se présenter en 2007 faute de parrainage suffisant alors qu'il représente un courant alternatif et écologique grandissant en France avec des milliers de sympatisants.
  • Abandon du vote électronique et du vote par internet aux élections officiels (qui est déjà expérimenté pour les français hors de France) à cause d'un manque de garanti de ce système et afin de conserver la confiance déjà mise à mal entre le peuple et les institutions politiques. De même mise en place d'un suivi et d'une vigilance contre toute forme de fichage excessif de la population.
  • Non cumul des grands mandats électoraux.
  • Création d'une VI république plus démocratique avec pouvoir parlementaire plus fort
  • Parité absolue homme/femme dans toutes les grandes institutions de la république.
  • Remplacement de la marseillaise actuelle par la marseillaise de la paix de Graeme Allwright et de Sylvie Dien. Voir les paroles et le manifeste sur ce site.

 

Vous pouvez mieux me connaître en découvrant mon portrait et le mode de vie que j'ai adopté sur la page "Qui suis-je?" de ce site. Retrouvez également mon parcours, mon actualité et mes prises de position sur mon blog, mes pages Twitter et Facebook.

 

Contact permanence de campagne/comité de soutien :

Miron CUSA, 68 rue Maurice Ripoche, 75014 PARIS
Téléphone : 09 54 43 41 20, Courriel : miron1976@yahoo.fr